Mo Hayder – Birdman

 Vous allez l’aimer, profitez en !! -> Birdman

  • Edition : Presses de la Cité
  • Prix : 19,66€ (2ème exemplaire à 18,80€ sur Fnac.com)
  • Pages : 502
  • Date de parution : 2000

Greenwich, dans la banlieue de Londres. Cinq cadavres de femmes sont découverts dans un terrain vague, non loin du Dôme du Millénaire. Toutes ont été effroyablement mutilée, selon un étrange rituel…

L’autopsie révèle une signature commune à ces cinq meurtres, et un premier profil de l’assassin : un maniaque sexuel de la pire espèce, aussitôt surnommé Birdman pour une raison des plus sinistres.

Tout dévoué à sa tâche et endurci, malgré sa jeunesse, par l’expérience et les drames de sa vie personnelle, l’inspecteur Jack Caffery, chargé de l’enquête, sait que le temps lui est compté pour mettre un terme à cette série de meurtres sadiques. Car l’assassin frappera encore, il le sait. La course contre la montre est engagée…

Caffery est un homme tourmenté par son enfance. En parrallèle avec ses enquêtes policières, il doit mener celle de toute une vie. Celle qui la lui gâche. Un tueur en série va lui faire oublier ses tourments pendant un certain temps. Il va devoir se concentrer sur cette histoire de meurtres, cinq cadavres qui dévoileront un dénouement des plus horribles… Une course contre la montre menée par lui, Maddox, Essex, Quinn et bien sûr d’autres, mais également des incapables comme Diamond…

Arriveront ils à mettre en cage l’homme oiseau avant que l’impensable se produise… ?

C’est la première fois que je lis un thriller porté autant sur l’horreur. C’est un roman gore, de part la violence physique, sexuelle ou non. Il y a des détails très crus. C’est horrible comme lecture. Je ne préférais pas le lire le soir de peur d’en faire des chauchemars mais ne vous inquiétez pas, je n’en ai pas fait !

Vous le savez, j’ai énormément de mal avec les livres parlant de sexe et contrairement à ce que je pensais, je n’ai pas abandonné la lecture et n’ai pas regretté de l’avoir continuée ! Pourtant ce n’est pas du sexe sympathique mais vraiment révulsant… Cela s’explique, je pense, par l’écriture incroyable de l’auteure. L’histoire est diabolique mais carrément addictive. Le suspense, la quête du détraqué prend le dessus sur ces points horribles. Et je pense que c’est cela qui manque aux livres qui ponctuent leur récit de sexe, qui n’a si vous me permettez l’expression, ni queue ni tête !

Mo Hayder : une auteure talentueuse !

Egalement, ce qui prouve que l’auteure a du talent ce sont les rebondissements ! Et j’ai une vraie preuve : arrivée aux alentours de la page 150, je me suis dis « Non mais ça y est, le livre est terminé, de quoi vont parler les 400 autres pages ? » et là je suis repartie sur une autre piste et j’ai accroché jusqu’à la fin ! L’intrigue, les fausses pistes, les erreurs stupides de certain.., participent à ce suspense. Incroyable.

Voici un petit extrait qui m’a tordu de rire :

« Ce n’est pas gênant d’avoir des nichons aussi gros ? Comment fais tu pour t’asseoir à table, avec des machins aussi volumineux ? Ils ne te gênent pas ? »

Bon, le contexte est moins tordant mais cela m’a permis de dédramatiser le moment !

Vous l’aurez compris, ce livre est un bijou. Un bijou morbide mais quand même. Par contre je ne le conseille pas aux moins de 16 ans et si vous n’aimez pas les thrillers. Mon interdiction aux moins de 16 ans est une obligation, car c’est pire que les clips de rap le soir ! Attendez d’avoir 18 ans même.

Je tenais à préciser à propos de l’auteure, que c’est son premier roman et qu’elle l’a écrit pour évacuer ses peurs… et elles font peur !
Advertisements

2 réflexions sur “Mo Hayder – Birdman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s