• Pas ma tasse de tisane, CHRONIQUES

S.J. Watson – Avant d’aller dormir

  • Editions : France Loisirs
  • Prix : non indiqué (1 euro en brocante)
  • Pages : 487
  • Date de parution : 2011
  • Langue originale / Traductrice : Anglais / Sophie Aslanides

À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’ hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

J’étais vraiment motivée à lire ce livre, déjà de part le format France Loisirs (prise en main, couverture…) et d’autre part par la 4ème de couverture. En plus, l’idée de l’amnésie tous les jours est très intéressante. Néanmoins, un essai loupé, je n’ai pas du tout apprécié cette lecture. Lisez plutôt.

Je le redis mais l’idée de base est très bonne. Car pour moi ça sera un des seuls points positifs de ce roman… Vous l’aurez compris, il y a pas mal de points négatifs. Un très important : vous vous douterez de la fin presque dès le début, du moins même si ce n’est pas la vraie fin, vous aurez de suite de nombreuses suspicions envers Ben. Je ne spoile pas car dès le début vous penserez la même chose.

Voilà, votre thriller prend fin dès le début. Great !

En plus de cela, je trouve (et ceci n’est que mon petit avis), que le style de l’auteur est très « enfantin » dans le sens où on dirait qu’il a écrit des passages pour faire « genre », en faire trop. Comme si c’était moi qui avait écrit le livre, sachant que je ne sais pas écrire. Ainsi certains passages m’ont semblé bizarres, n’ayant rien à faire là. Est-ce sinon, un problème de traduction ? Il a également rajouté des détails juste pour dramatiser l’histoire alors qu’ils n’avaient aucune fondation dans le roman. Voici un exemple de description bizarre :

[…] elles entrent en collision dans des gerbes d’étincelles avant de s’éloigner en tourbillonnant et de disparaître dans leur propre lointain.

Aussi, Christine a des flahs justement au moment où cela serait mieux qu’elle en ait pour l’histoire. Ce n’est pas très crédible, ça s’accorde très mal. Souvent je me suis dis « comme par hasard, à ce moment là justement! ».  Autre chose qui m’a fait rire et qui ressemble à ce point, c’est que dans le feu de l’action l’auteur arrange les choses au mieux pour lui, mais le lecteur s’en rend compte :

Un tabouret  est rangé sous la coiffeuse et ma tête le heurte. J’ai de la chance : le tabouret est rembourré […]

Bon, je vais arrêter d’être médisante car j’ai apprécié un passage  : page 285 quand Christine est dans ses pensées et son eau pour laver, on la sent tourmentée et j’ai trouvé le style de l’auteur à ce moment là très intéressant. Mais c’est tout…

Ainsi, un roman qui partait avec de gros atouts : une idée vraiment intrigante et avec du potentiel, un auteur qui a plutôt l’air de gérer son écriture, etc. Mais c’est un essai loupé, le roman est trop long, trop de redondances, je rappelle l’absence d’intrigue qui est un point très faible pour un thriller et le style de l’auteur finalemenent qui amène un roman mal ficelé, pas fluide. C’est horrible mais j’avais hâte de le finir… Par contre, il doit être adapté au cinéma par Ridley Scott et je pense aller le voir !

Publicités

4 thoughts on “S.J. Watson – Avant d’aller dormir”

  1. je n’avais pas fait attention à ces ficelles. même si j’ai aimé la vérité sur « ben » ce que je n’ai pas aimé c’est la fin… je me suis demandée si elle allais tout oublier ou se rappeler ce qui s’est passé.
    pour ma part un bon moment de lecture, mais il n’est en haut de ma liste quand je dois conseiller un livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s