FEMEN & Galia Ackerman – FEMEN

P1020621

Mobilisation du moment : Amina

  • Editions : Calmann-lévy
  • Prix : 17.50€
  • Pages : 266
  • Date de parution : 2013
  • Ma note sur Livraddict : 15/20
  • Où le trouver : Lalibrairie.com

J’avais déjà entendu, vaguement, parler des FEMEN et un matin j’ai regardé le Grand8 sur D8 et j’y ai vu Inna Schevtchenko (ou autre version de son nom) qui parlait de l’organisation FEMEN. Laurence (je l’appelle par son prénom, c’est ma pote) a montré un livre et je me suis dis « je dois l’acheter ». Ben je l’ai acheté.

Comme dit en 4ème de couverture, vous trouverez le manifeste inédit de FEMEN soit une explication de leurs objectifs, etc… Ce qui est très utile pour savoir ce que nous allons lire mais qui est très mal écrit, avec des fautes et des expressions qui vont droit au but mais qui semblent plutôt mal traduites [qui sape les fondements de la culture patriarcale pourrie]. Egalement, la préface est vraiment très moyenne. → J’ai eu très peur de ce qui allait suivre !

Ensuite il y a une petite biographie de chaque fille : Anne, Inna, Oksana, Sacha. Cela va surtout me servir pour parler de la leader Anna lors d’une présentation orale à l’université. A la fin du livre, nous en apprenons davantage sur elles, leurs envies et un sujet clin d’oeil !

CarteFEMEN

Une petite carte pour que vous puissiez vous y retrouver. Surtout après la description des filles.

FEMEN est une organisation très récente ce qui est assez dingue au XXIème siècle mais très compréhensible par rapport à ce qui se déroule (encore) dans leur pays, l’Ukraine. J’ai eu l’impression de lire des choses qui se sont passées à l’époque de mes grands-parents voire avant, mais non ça se passe bien dans les années 2000 !

Des photos en papier glacé

Des photos en papier glacé

Dans une deuxième partie (après les biographies), elles nous racontent comment elles en sont venues à créer FEMEN et décrivent les actions qu’elles ont mises en place. Je ne vous les détaille pas car le but est de les lire ! Je peux juste vous dire qu’elles sont souvent impressionnantes et très bien préparées. Vous pourrez lire leur début en topless, pourquoi FEMEN et retrouver 3-4 filles face à plusieurs hommes du KGB, en très mauvaise position…, et bien plus ! Leurs actions sont d’abord décrites globalement et ensuite une fille raconte son impression vue de l’intérieur, ce qui est très intéressant.

Cette industrie du sexe fonctionne comme un fast-food. […] C’est facile et bon marché

Mon but en lisant ce livre, outre le fait de récolter des informations pour mon oral, était de savoir quelle(s) causes elles défendent réellement car cela semble assez confus. En fait ça l’est aussi pour elles dans le sens où FEMEN se construit au fil de l’actualité; les filles se sentent concernées par toutes les minorités (femmes, membres de la société qui subissent des pressions, lesbiennes, gais, bis, transgenres,…) et souhaitent défendre tous les individus qui sont face à l’injustice. Elles ne veulent pas rester dans des discussions futiles de filles gnan gnan.

J’ai été choquée par tout ce qui se passe autour des FEMEN, des pratiques contre lesquelles elles se battent qui ne devraient plus exister, des complots contre elles organisés par des politiciens… FEMEN est une organisation radicale composée de filles prêtes à tuer et à laisser leur vie pour défendre l’importance de leur cause.

Est-ce pour faire peur ? Pour prouver qu’elles ne sont pas juste de belles filles ? Qu’elles ne font pas ça pour rigoler ? A vous de juger. Ce livre est-il objectif ? Je le pense mais j’ai préféré me poser la question. FEMEN peut-elle exister dans d’autres pays ? Peut-elle mobiliser de vraies « soldates » en France comme en Ukraine alors que la position de la femme n’est pas la même ? Oui car il nous reste des choses à apprendre et nous pouvons aider d’autres pays dans leur combat. Que vont-elles devenir ? Finiront-elles emprisonnées comme les Pussy Riot ? L’avenir nous le dira.

Petit grand + : nous en apprenons davantage sur la politique, les coutumes, etc… de leur pays.

  • Un film devrait être dans les salles courant 2013, réalisé par Alain Margot et intitulé « Femen – Notre Dieu est une femme »
  • Quelques sites : Femen.org et femenshop.com <- sites souvent hackés !

Advertisements

6 réflexions sur “FEMEN & Galia Ackerman – FEMEN

  1. psykotaku graphisme dit :

    Moi j’aimerais savoir pour le livre des femens, pourquoi elles ne vont pas dans les pays arabes où la femme est considérés comme inférieurs à l’homme.

    Au niveau de la religion le christianisme a énormément beaucoup fait pour l’émancipation de la femme.

    -En lisant le livre des Femens j’aimerais savoir si tu as faits des recherches sur le net par rapport à leur financement par le milliardaire George Sorros (le spécialiste des révolutions colorées) .

    En lisant ce livre j’aimerais savoir si tu tu es posé la question de savoir si le mouvement femen n’est pas un mouvement monté de toutes pièces par une oligarchie pour discréditer le catholicisme ?

    En lisant ton article sur le bouquin on reste quand même sur notre fin, tu as l’air de toujours te poser des questions sur le but et le combat des femens. On peut se demander si ce livre est vraiment crédible vu qu’aucune critique négative ou positive ne semble être apportée à ce mouvement.
    Voilà j’attends tes réponses,merci d’avance.

    • Noëlline dit :

      Ahhh c’est toi qui a mis un commentaire sur YT ? Il n’est pas passé sur YT mais j’ai pu le lire 🙂

      Je te réponds ici plus longuement car avec YT, les commentaires sont courts.
      Je vais essayer de répondre au mieux sachant que j’ai lu ce livre il y a quelques temps.

      Pour les pays arabes, je crois qu’elles comptent y aller, mais pas de suite. En même temps je crois qu’elles devraient parfaire leur sécurité avant 😀 ! Mais ils y a des membres des FEMEN aussi dans les pays arabes.

      Pour le christianisme, je ne préfère pas en parler car je ne maîtrise pas. Mais je pense qu’elles se battent davantage contre les femmes qui sont obligées de garder un enfant dès qu’elles sont enceintes (pas d’avortement possible dans certaine religion), ou en dehors du mariage etc… Je redis, je ne maîtrise pas.

      Par rapport au financement, dans le livre, elles disent qu’elles ne sont financées que par leurs ventes d’objets etc… après tout est sujet à la critique. Je ne suis pas leur trésorière pour savoir.

      J’avoue ne pas mettre posé autant de questions en lisant ce livre. Je voulais juste savoir ce qu’elles faisaient, pourquoi et comment. Point. Après si c’est bien, pas bien, je m’en fous. Mais, comme tu pourras le voir au travers de toutes leurs actions, je ne pense pas qu’elles s’attaquent uniquement au catholicisme. Elles sont contre toutes les religions et ne se battent pas seulement contre ça (dernièrement, elles sont apparues à un balcon lors d’une manifestation de l’extrême droite)

      Alors, oui elles avouent que FEMEN est assez éparpillé. Elles le disent elles-mêmes dans le livre et annoncent que dans les années à venir, FEMEN va se recentrer. Après, elles souhaitent défendre toutes les minorités donc ça va des oppressions religieuses aux racismes et autres sujets…

      Ce livre n’est pas objectif puisque c’est elles qui l’ont écris, du moins il faut le lire en se posant des questions. Néanmoins les FEMEN reçoivent de nombreuses critiques, peut-être moins en France car nous sommes plus ouverts (liberté d’expression quoi)(mais les individus sont sceptiques je trouve) mais dans leur pays (l’Ukraine) et pays limitrophes elles sont énormément critiquées et sont traitées de salopes.

      J’espère avoir répondu au mieux à tes questions 🙂
      Si tu en as d’autres, n’hésite pas !

  2. The k8re dit :

    Merci pour la réponse que tu m’as donnée c’est intéressant que tu voies la vidéo d’Alain Soral sur les Femens.

    Sinon j’aimerais savoir ça fait combien de temps que tu fais des vidéos et des articles ?
    Et qu’est-ce qui te motive encore en 2013 pour faire tes vidéos et tes articles sur la littérature?

    • Noëlline dit :

      De rien, c’est quoi la vidéo ?

      Je fais des articles sur ce blog depuis 2009 mais plus régulièrement depuis fin 2011. Des vidéos depuis 2012 mais plus régulièrement depuis fin 2012 car avant j’avais un stage. Pourquoi en 2013, il y a une limite de date pour faire des vidéos et articles ? 😉
      Ce qui me motive c’est ma passion et les échanges avec d’autres passionnés !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s