• Pas ma tasse de tisane, CHRONIQUES

Peter James – Tu ne m’oublieras jamais

Peterjames

  • Editions : Fleuve Noir
  • Pages : 521
  • Prix : 19.50€ (prêté)
  • Date de parution : 2010
  • Langue originale / traductrice : Anglais / Raphaëlle Dedourge
  • Ma note sur Livraddict : 10/20

11 Septembre 2001 : site du World Trade Center. En route pour un rendez-vous d’affaires crucial, un homme assiste, désemparé à l’effondrement des tours jumelles. Pris en plein chaos, acculé par les dettes, il décide de se faire passer pour mort.

Octobre 2007. Un squelette est retrouvé dans un collecteur d’eaux pluviales de Brighton. A mesure que l’identification avance, l’horreur étreint le  commissaire Roy Grace. Un squelette de femme, la trentaine, blonde, portant de faux ongles : la description correspond en tous points à celle de son ex-compagne disparue neuf ans plus tôt…

Au même moment, dans la même commune, une jeune femme traquée monte dans l’ascenseur de son nouveau logement. Le piège se referme. Un bruit métallique déchire le silence, les lumières s’éteignent et la cabine chute de plusieurs étages, avant de se stabiliser dans un équilibre fragile. Un bouton d’appel d’urgence hors service. Pas de réseau. Aucun voisin pour répondre à ses cris de détresse. Et soudain, un texto : Je sais où tu es.

On peut changer de vie, d’identité, on ne disparaît pas pour autant des mémoires. Trois histoires qui n’ont, a priori, aucun lien. A priori seulement…

ENFIN ! ! Enfin j’ai terminé de lire ce livre ! ! Qu’est ce que ça a été long…

Pour s’y retrouver :

  • 2001 : Ronnie NYC
  • 2007 : Abby / Roy Brighton
  • pour Melbourne je vous laisse découvrir

CARTE

Points +

  1. Chapitres courts…
  2. A chaque fin de chapitre il y a une phrase « suspense » qui nous fait trembler…
  3. Livre bien écrit, un lieu par chapitre et la vision de tous les personnages…
  4. Une histoire intéressante…
  5. Un coup de coeur pour l’amitié entre Roy et Glenn…

Points – 

  1. …mais l’histoire n’avance tout de même pas, ce qui en fait une histoire TRES longue et pénible.
  2. …jusqu’à ce qu’à la page 208 tout le suspense s’écroule car le livre nous spoile.
  3. …avec des expressions qui semblent totalement à côté de la plaque [tels deux spermatozoïdes].
  4. …mais très confuse et finalement, la fin est définitivement le point le plus intéressant.
  5. …et des personnages qui ne servent à rien ou alors leurs actions ne sont pas assez précisées et exploitées (=c’était déjà assez long comme ça pour rajouter des points qui ne servent à rien)

Mots : numismatique (étude des monnaies et médailles), inénarrable (qui ne peut être raconté)

Vous l’aurez compris, je ne vous le conseille pas. Néanmoins l’histoire au fond de l’histoire principale me tente davantage que celle de base ! Ce livre est le tome 4 de la saga de Roy Grace, mais je ne pense pas que les histoires se suivent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s