Marc Levy – Si c’était à refaire

sicetaitarefaireEditions : De Noyelles • 422 p • 2012 • 2€ en brocante

Où le trouver : en poche sur Lalibrairie.com

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang. Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement…à couper le souffle.

J’ai attendu 1 an pour le lire. Inconsciemment c’est ma forme de rébellion car ça m’énerve ce buzz autour de cet auteur. Il peut écrire l’annuaire que tout le monde achèterait quand même ses livres. Je dis ça alors que j’ai tous ses romans dans ma bibliothèque…

¤

Globalement, Marc Levy avec moi, ça fonctionne. Encore une fois cela a été le cas. Dès les premières pages j’ai été prise par l’histoire et j’ai lu ce livre en 2 jours. Mais toujours avec les livres de Marc Levy (et son sosie livresque), j’ai déjà du mal à en parler car je ne m’en souviens plus très bien… Je suis paradoxale car je fond toujours devant ses histoires.

Ici encore, le cocktail « amour-amitié-effet bizarre » m’a énormément plu ! Je suis une bonne cliente. Le lecteur est attendri par la relation entre Andrew et sa future femme. Il est embarqué dans la quête du meurtrier d’Andrew et suivra ce dernier dans tous ses voyages. Voyages qui peuvent s’expliquer par la fin, mais qui tout du long nous paraissent assez incongrus sachant qu’il devrait se focaliser sur son meurtrier… J’ai été déçue ou stupide mais je pensais vraiment qu’un personnage était le tueur et finalement pas du tout… Par contre, j’ai du me poser deux secondes pour bien me remettre les personnages dans le contexte : qui est qui par rapport à qui qui a fait quoi… C’est un peu le bordel, bien amené mais pas très bien ficelé.

Marc Levy n’a rien inventé : un homme qui revient en arrière pour revivre et modifier des événements. Mais ce qui est vraiment surprenant, c’est la fin. Bien sûr, je ne peux rien vous dire… Une idée bizarre (pour Marc Levy) est devenue une idée géniale.

• En Bref •
Ma note sur Livraddict : 14/20

Ce livre a l’avantage d’être une très agréable lecture de part le style très fluide de l’auteur, les rebondissements, les événements et les personnages. Hâte de lire la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s