Philip Carter – Le secret des glaces

test

  • Editions : France Loisirs
  • Pages : 689
  • Prix : non indiqué (prêt)
  • Date de parution : 2011
  • Langue originale / Traductrice : Américain / Dominique Haas

Aux origines , au plus profond de la Sibérie : un secret ancestral, protégé par une lignée d’élues, convoité par des hommes prêts à tout pour se l’accaparer. De nos jours, en Californie : quand Zoé découvre qu’elle est la nouvelle héritière de cette lignée, il est trop tard. Les tueurs l’ont déjà identifiée et sont à ses trousses. Le temps presse : lancée dans une incroyable course-poursuite à travers le monde, elle doit déchiffrer énigmes et mystères afin de retrouver le secret, avant qu’il ne tombe entre de dangereuses mains. Dans sa quête, elle sera aidée par un agent spécial. Mais est-il vraiment son allié ? Une élue ne peut faire confiance à personne… Qui s’emparera du secret ? Qui sera tué ? Qui survivra ?

Mot de la fin : ENFIN ! 10 jours pour le lire, c’est une libération !

Déjà que je ne me suis mise dans l’histoire qu’au bout de presque 200 pages… Durant ce laps de pages, l’histoire est très confuse. Je n’ai pas vraiment compris tous les points qui construisent l’histoire jusqu’à ce moment là. Ce qui en a fait une lecture pas vraiment prenante mais surtout très lourde. J’ai tout de même persisté et ai donné une chance à ce livre. Dans un sens j’ai eu raison.

Dans un sens seulement, car ce livre est rythmé d’expressions assez bizarres, que je n’utilise qu’en cas de force alcoolisée [la fin des haricots]… Bref, autant ne pas tourner autour du pot : je n’ai pas du tout adhéré au style de l’auteure (oui car derrière Philip se cache une  Penelope je crois) : l’écriture est décousue, peu fluide, ponctuée d’expressions étranges [les graines de la mort avaient-elles été semées dans ce lointain passé ?] et de mots qui cassent la lecture tellement j’ai été surprise de trouver certaines choses à certains endroits.

Sans parler de l’histoire en elle-même… Nous rentrons dans une histoire qui se déroule aujourd’hui aux Etats-Unis, ayant un lourd passé datant de 1937 en Sibérie. Ce monde est légèrement magique avec un autel d’ossements mais il se mêle au meurtre de JFK et à sa relation avec Marylin Monroe tout en parlant de la CIA et du KGB. Et là vous vous demandez : mais quel rapport entre tout ça ? Oui parce que le résumé ne nous annonce pas du tout ce genre d’histoire. J’aurai préféré mon idée.

A nous d’en faire quelque chose qui compte, quelque chose de spécial

J’ai commencé à être emportée (grand mot…) par l’histoire entre les pages 200-400 soit durant une course-poursuite. Et encore, celle-ci était censée donner envie de suivre les protagonistes dans tout ce stresse qu’ils vivent, mais moi j’ai juste trouvé ça très lourd à lire : beaucoup trop de détails qui ne servent à rien et qui font sortir le lecteur du stresse de la course-poursuite. Cette action, très longue, se révèle pas du tout prenante non plus. Effet loupé.

Je nuance. L’histoire magique de ce livre est une très bonne idée. Je regrette seulement que l’idée se soit intégrée dans des faits réels. Ceux-ci sont supra-connus et je n’ai donc pas réussi à m’imaginer la chose. J’aurai préféré des faits réels mais moins connus pour pouvoir me dire « pourquoi pas ? ».  J’ai beaucoup apprécié les deux personnages principaux, un peu à la Mr. & Mrs Smith. Zoé a juste un peu été saoulante à tout le temps dire « Je suis la Gardienne ». Egalement, cette lecture m’aura permis d’aller me renseigner sur des femmes qui ont marqué l’histoire : Jackie Kennedy, Marylin Monroe, Jean Harlow.

• En Bref •
Ma note sur Livraddict : 10/20

Cette envie et non envie de reprendre le livre pour continuer la lecture. J’ai apprécié les personnages et leur passé. Malheureusement le cadre de l’histoire n’a pas fonctionné avec moi…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s