Myra Eljundir – Kaleb, l’intégrale

Robert Laffont (Collection R) • Intégrale en ebook • 19.90€

J’ai lu l’intégrale de la saga sur ma Kobo – premiers livres en ebook. Je préfère le dire au cas où si cela est la cause de mon non amour de cette saga. Je n’ai donc pas eu les objets livres en main, ni vu les belles couvertures en vrai.

T1Kaleb26.12.13 – 01.01.2014
Résumé Livraddict • 6/20

Ce premier tome est un tome de découverte qui nous permet d’en connaître davantage sur Kaleb et de nous amener au point fondamental : son empathie. Avant de commencer à en savoir plus, c’est assez ennuyant. Ce n’est qu’à partir du chapitre 5 que cela devient intéressant. Il faut donc de la patience, d’autant plus que le chemin pour arriver à l’action est jalonné de nombreuses insultes entre les personnages et d’un style d’écriture très simple [relâchement dans l’assemblée. On chuchote, on rigole, on est soulagé], celui-ci fait de ce livre une lecture rapide.

L’ambiance de ce tome est très infantilisante de part l’âge des personnages, leur comportement de petits jeunes en plein développement d’hormones à gifler, leur façon de parler (je vous passe toutes les insultes possible) et des dialogues peu intéressants ponctués de « fait chier » et « ta gueule » à tout va.

Paradoxalement, certains sujets traités ou mises en scène sont à l’opposé de « l’infantilisation » puisque Kaleb est fortement porté sur la gente féminine et le lecteur lit de nombreuses scènes morbides et sexuelles (orgasmes jusqu’à la description de la masturbation féminine). Cette saga est déconseillée aux moins de 15 ans et je dirai même davantage car en plus des scènes citées avant, le contrôle psychologique; je pense vraiment que ce livre est un calvaire littéraire.

Pourquoi ? Parce que moi quand je lis des trucs comme : [Kaleb a été précoce ! Et Kaleb est gourmand] ou [malgré la douleur, elle a aimé la danse de la flamme dans son coeur] ou quand un personnage vient de pisser sur le sol -> [… et s’éloigne de la flaque en pingouin […] Mais pour l’instant, « ça », elle peut retenir] <- « ça » étant l’envie de chier, dite dans les crochets ; moi ça m’horripile et je n’ai juste pas envie de faire lire ça à ma cousine ou même mes potes ! Ce n’est pas parce que c’est du thriller young adult, que ces jeunes adultes doivent lire de la merde sur papier ! Je vous rappelle qu’il y a de nombreuses situations sexuelles et insultes.

Même si certaines choses peuvent s’expliquer par l’histoire, comme le fait qu’aucune femme ne peut résister à Kaleb, je pense tout de même que ceci n’explique pas totalement des situations un peu aberrantes. Pourquoi l’auteure amène une femme à inviter Kaleb chez elle alors qu’elle ne l’a rencontré que 2min avant dans un square, avec son enfant dans la chambre d’à côté pendant qu’ils font l’amour ? Pourquoi ? Ne me dites pas que c’est pour servir l’histoire, ça non hein.

Dans ce début de saga, j’aime la découverte de Sentinelle et l’histoire de la mère de Kaleb. Je trouve que l’idée des empathes et autres dons est vraiment très intéressante ! Ce premier tome est bien rythmé par les discussions sur internet retranscrites par des changements de taille de police d’écriture. Kaleb est très attendrissant quand il parle de sa maman et de son papa, enfin pas très souvent non plus. Mais c’est tout… je ne me suis attachée à aucun personnage, ce qui est extrêmement dommage.

T2Kaleb 01.01.2014 – 02.01.2014
Résumé Livraddict • 8/20

Ce deuxième tome met en avant un personnage qui va se révéler être parmi les principaux : Abigail. Je ne vous dis pas vraiment qui elle est car ça serait vous spoiler mais c’est une femme, avec un don. Et ce don va s’avérer être un des problèmes de ce tome, enfin d’après moi.

Ce tome n’améliore pas forcément la saga. Le langage est toujours familier et d’une certaine manière « djeuns » alors que certaines expressions sont trop fadasses [rabattre son caquet].

Mais il y a quelques points positifs qui nous emportent dans l’histoire.

Ce tome nous amène dans divers endroits et c’est ce que j’ai vraiment apprécié : bouger avec les personnages. Voyager. Découvrir de nouveaux lieux en même temps qu’eux et de nouvelles personnes. Celles-ci également dotées de dons hors du commun. J’ai souhaité être embarquée dans une histoire d’amitié mais malheureusement tout n’est qu’égoïsme dans ce livre… Donc, toujours aucun sentiment d’attache aux personnages.

Avec l’arrivée d’Abigail je pensais que ce tome serait différent, mais non.

J’ai été agréablement surprise par l’éclosion des sentiments amoureux, tout en complicité. Néanmoins, le don d’Abigail a aggravé la lecture et a tout gâché. Ce tome est rempli de scènes de sexe crues décrites [l’écartèle et la pilonne], ce qui fausse le but de ce tome. Oui car le don d’Abigail n’excuse pas des scènes non indispensables à cette lecture. Surtout que ce tome est basé sur le sexe sous toutes ses formes : en lisant nous pouvons donc lire des allusions au viol et à la prostitution [elle fera le sacrifice de sa liberté au bénéfice d’un peu de pouvoir]. De plus, étant légèrement féministe sur les bords, moi ça m’horripile de lire ça dans un livre destiné aux jeunes. Superbe, la condition de la femme.

Ce tome ne m’a donc pas convaincue. En dehors de tous les points cités, je trouve également que c’est un peu le bordel, qu’il y a trop de rebondissements passant ainsi d’une personne méchante en fait gentille, ah non, méchante. Point non négligeable, ce tome est très court donc tous ces points sont réunis sur peu de pages (enfin en ebook ça fait court)

T3Kaleb 02.01.2014 – 05.01.2014
Résumé Livraddict • 8/20

Ce tome est différent des deux autres puisque le lecteur plonge dans l’Histoire des enfants du volcan ! Cela s’effectue par de nombreux changements de point de vue et de police d’écriture. Il faut légèrement suivre mais c’est très intéressant !

Je ne vais pas reparler des insultes, du manque d’amitié entre Kaleb et les autres, du manque de compassion de Kaleb [Je suis désolée] (et s’en va, quand il vient de tuer un ami) ainsi que des phrases bizarres [donne moi du steak haché] (quand quelqu’un va mourir). Tout ça vous savez déjà.

Ce tome peut être parfois un peu long car les faits se répètent plusieurs fois. A certains moments, on nous rappelle ce qui s’est passé deux-trois pages avant, en reprenant vraiment les mêmes phrases, alors qu’on vient juste de le lire… Donc on saute des passages.

Dans le tome 2 je disais que tout allait un peu dans tous les sens. C’est encore le cas dans celui-ci. Un avis nous est donné mais il change car on va dans le passé, mais un personnage fait que tout change. Assez compliqué à expliquer, mais j’ai été un peu perdue car je ne savais plus quoi penser. Cela peut être bien dans le genre thriller mais là, avec tous les autres points, j’avais juste l’impression que l’auteure ne savait pas aligner deux phrases cohérentes, canaliser ses idées et les organiser pour élaborer une lecture fluide.

Une nouvelle chose dans ce tome : l’erreur des prénoms. Confondre « Loki » et « Lofé ». Ou c’est moi, car c’est complexe tout ça.

LA FIN de ce tome et de la saga est juste complètement ahurissante…
Globalement cette lecture aura été un pas très joyeux bordel. Même la fin de l’Histoire des enfants du volcan devenait du n’importe quoi… Je pense vraiment que quelqu’un d’un peu doué dans l’écriture pouvait écrire ce livre et même mieux que ça l’a été fait. L’écriture simpliste, les incohérences et la mauvaise gestion des faits rendent cette saga très inintéressante et bas de gamme. Egalement, Myra Eljundir est un pseudo que l’auteure incorpore à l’histoire de la saga pour, à mon avis, créer le buzz, comme le prouve ce qui se passe actuellement autour de « mais qui est-elle ?? »… Personnellement je ne comprends pas l’engouement autour de cette saga et je suis écœurée que des « jeunes » (la collection R précise qu’il faut avoir 15 ans) lisent ça. Il y a tellement mieux ailleurs et tellement de meilleurs messages passés ailleurs.

Publicités

6 réflexions sur “Myra Eljundir – Kaleb, l’intégrale

  1. myprettybooks dit :

    Outch ! Moi qui veux tenter bientôt LOL par contre je ne comprends pas, tu n’as mis qu’un coeur alors que tu lui as mis 11 à 13/20. Pour moi, vu que tu as 4 possibilités dans ton classement et que c’est le 2ème, ça veut dire que c’est en dessous de la moyenne plutôt ^^ Du coup je ne trouve pas ça très logique, à moins que tu mettes en dessous de la moyenne seulement pour « • –’ – là il faut aussi réfléchir » dans tes avis? C’est juste que perso, quand je mets 2 étoiles sur 6, je mets entre 5 et 9/20 et quand j’en mets 3, je mets entre 9 et 12/20. LOL je suis vraiment sévère mais je trouve que la note doit représenter l’avis en fait ^^ En tout cas, j’ai cru comprends que tu avais aimé sans plus, même si 11 et 13 ne sont pas de si mauvaises notes au final, mais en voyant ton coeur unique en haut je m’attendais à une note catastrophique donc je ne dois pas avoir bien compris ton mode de notation. MDR mon commentaire est tellement brouillon, tu ne dois avoir rien compris de tout ça XD

    • Noëlline dit :

      Tu postes ce commentaire au bon moment ! Je revois tous mes classements car justement, je pense qu’ils ne sont pas très clairs.
      En fait « • –’ – là il faut aussi réfléchir » n’est pas vraiment dans le classement car ce sont des livres (si je me souviens bien de tous) qui sont inclassables en fait car il faut réfléchir en les lisant. Je ne pense pas qu’on puisse les noter juste comme ça car ils dépendent vraiment de chacun. Complexe lol. Mais je vais refaire tout ça !
      Pour les notes pas très basses, je crois que je n’ose pas mettre en dessous car les auteurs écrivent ces livres, y mettent un peu (j’espère beaucoup lol) de leur coeur. Je devrai noter plus sèchement, je vais sûrement aussi revoir cela et repasser mes chroniques à la loupe 😛
      N’hésite pas à me donner ton avis car ça va beaucoup m’aider 😀 ! Merciii !

      • myprettybooks dit :

        Ah oui je comprends c’est toujours délicat mais je pense que le fait d’etre très severe et d’oser mettre de 0 a 20 permet de vraiment rendre les notes bien plus objectives. Enfin moi je le vois comme ca et c’est vrai que vis a vis des auteurs et de leur travail ca peut etre compliqué mais moi je me dis que quand on critique il faut qu »on essaie de rendre la note la plus objective possible. Et moi je mets 10 a un livre moyen alors imagine le nombre de livres auxquels j’ai mis entre 0 et 10 mdr je suis severe mais bon j »utilise vraiment toutes les notes et je note ensuite selon mon ressenti sincere 🙂 alala c’est compliqué les chroniques lom

      • Noëlline dit :

        Ma note n’est peut-être pas franche par rapport au fait que j’ai du mal à réduire un livre par une note (avant je ne notais pas d’ailleurs). Je suis plus sèche dans mes mots car j’aime pouvoir prouver ce que je dis aussi. Une note est subjective de base car une note dépend de l’appréciation de chacun (la preuve). Les écrits sont compréhensibles par tous, malheureusement les gens lisent davantage les notes que les avis complets (enfin pas tous heureusement 😉 )
        Mais j’aimerais noter en cohérence avec ce que j’écris. Il faut que j’ose, en me disant que tant pis pour l’auteur lol

  2. meg7ane dit :

    J’ai eu un un peu le même sentiment en lisant cette trilogie : un joyeux bordel. L’écriture n’est pas agréable à lire, les personnages sont horripilants et pourquoi l’auteur s’intègre elle-même à l’histoire ?
    Et puis cette fin de saga ! C’est un peu du n’importe quoi. Bref, cette saga m’a marqué mais dans le mauvais sens du terme.

    • Noëlline dit :

      Je me sens moins seule du coup car c’est une saga qui a fait le buzz et que beaucoup adorent 😀 ! A priori l’auteure est plus douée dans les thrillers mais je n’aime pas ce « personnage » mystérieux qu’elle a essayé de créer donc ça ne me donne pas envie de découvrir ses autres livres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s