Pierre Lemaitre – Au revoir là-haut

  • Editions : Albin Michelcouv68469562
  • Prix : 22€ (prêt)
  • Pages : 567
  • Date de parution : 2013
  • Où l’acheter : Lalibrairie.com
  • thème historique même si tout n’est pas réel

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d’eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant mais brisé, est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l’exclusion. Refusant de céder à l’amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d’une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence. Bien au-delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, Au revoir là-haut est l’histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l’État, à la famille, à la morale patriotique responsables de leur enfer.

Première fois que je cède sous les prix littéraires. Ma belle-mère voulant le lire, j’en ai profité pour le lire aussi. Surfant sur le centenaire des événements de la guerre 14-18, ce prix Goncourt semble politiquement bien s’harmoniser.

Premier livre lu de cet auteur et je trouve que même si les coïncidences de « c’est la bonne année pour ce prix Goncourt » peuvent porter à confusion, sa plume met tout le monde d’accord : son prix il l’aurait tout de même eu !

Attendre que ses poumons blanchissent à la recherche de l’air, que son corps s’épuise dans une tentative désespérée pour se dégager, que sa tête menace d’exploser, que son esprit soit gagné par la folie, que… n’anticipons pas

Je ne vais pas vous parler des événements historiques en eux-mêmes puisque vous connaissez déjà ce sur quoi ce livre se base et le résumé en dit beaucoup. Je vais juste vous parler de mon ressentis.

Tout est beau chez les riches, même les pauvres

Bizarrement je crois n’avoir jamais lu de livres sur la première guerre mondiale. Lire ce livre permet de se plonger dans l’après-guerre et de découvrir la face cachée de la victoire. Personnellement, je ne verrai plus les cimetières de la même manière (et surtout, dites vous que ce point est vrai!). Outre ces points historiques, se confronter à la réalité des soldats revenus en plus ou moins bon état est quelque chose d’assez poignant. Surtout car la plume de l’auteur est vivante. Le lecteur ressent les pensées des personnages; leur angoisse, joie, peine, espoir, leur esprit torturé… C’est incroyable car même si l’histoire est terrible, le cadre horrible et certaines descriptions vraiment très réalistes dans le dégueulasse ; la lecture reste légère grâce à la plume drôle et piquante de l’auteur.

Petite nuance, j’ai tout de même été ennuyée à certains moments par des petites longueurs mais rien de désastreux je vous rassure !

• En Bref •
Note sur Livraddict : 18/20

Ce qui était certain c’était que cette lecture allait s’avérer très intéressante de part son sujet. Ce qui l’était moins et la bonne surprise est là, c’est que cette lecture est également très belle. L’amitié, l’amour, aussi différents soient-ils sont superbement décrits et les situations sont parfaitement bien menées. Une belle découverte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s