Andy – Princesse 2.0

404 Editions • 224p • 14,95€ • 2016
Acheté à Livre Paris 2016 (sans dédicace!)

Je m’appelle Lindsay et j’ai 24 ans. 
On me dit que pour trouver le Prince Charmant, il faudrait déjà que je me comporte comme une Princesse. 
Easy : je vais m’inspirer de toutes ces filles qui semblent parfaites. Vous savez, ces filles, là, sur les réseaux sociaux, qui nous en mettent plein la vue avec leurs fringues (quand elles en portent) et leurs copines trop belles (quand elles en ont). 
Je vais faire tout pareil ! (enfin… je vais faire ce que je peux quoi)
Un jour mon prince viendra… ou pas !
Avec : des montages Photoshop de qualité (ou pas), des tests indispensables (comment savoir si votre mec est un connard), de vrais morceaux de Ryan Gosling, … et plein d’autres infos essentielles !

Un petit livre, pas bien épais (ce sont les pages qui le sont!), tout rose avec de beaux dessins.
Ca donne envie ?
Pas trop mais c’est Andy qui l’a écrit, une youtubeuse très connue, l’argument décisif !
(bon elle a aussi fait Secret Story 1 en fait sous le prénom de Nadège)

Si tu as moins de 16 ans (Andy dit 13) ne regarde même pas ce livre du coin de l’oeil  !
NON NON NON


Livre buzz qui donne pourtant très envie de part sa couverture qui attire l’oeil et sa mise en page très dynamique et ludique, à base de liste, post-it, images, dessins, facebook, tweets, page à12899616_10153970116515119_1815345088_o découper, page à remplir.
C’est un style de livre que je trouve intéressant car ça s’apparente à un jeu mais en même temps, je trouve que c’est se foutre de la gueule du lecteur car il n’a rien à lire… Il y a plus d’images, de vide, de grosses marges que de texte dont la police d’écriture est énorme. Bref, la recette pour combler des espaces et augmenter le nombre de pages d’un livre.

12422383_10153970115520119_471064108_o

Mais peut-être que le texte est tellement incroyable qu’il rattrape le peu de signes ? Evidemment… que non !

Nous ne pouvons pas parler de style d’écriture à ce stade car c’est totalement inexistant. C’est écrit parce qu’un livre se doit d’être écrit sinon le langage est trèèèèèèèèèèèès familier et vulgaire. J’allais dire « sans queue ni tête » mais de la queue il y en a !

12887368_10153970115570119_1539945078_o

Prout ??? Tu es sérieuse ?? 😀

Ce livre a un réel problème de ciblage comme si Andy souhaitait vendre son livre à tous ses abonnés en même temps alors qu’ils ont de 8 à 30 ans (environ) !
Lindsay a 24 ans mais elle a des préoccupations d’une pré-adolescente de 12-13 ans (je le sais, je suis passée par là héhé) mais elle a une vie sexuelle déjà bien entamée, des pratiques qui ne devraient être connues que des adolescentes âgées minimum de 16 ans (non ? maintenant c’est plus tôt ? NON!). Alors, vous, parents, lisez ce livre avant de l’acheter à votre fille (ou qu’elle se l’achète) car ça ne parle que de cul dedans, de préférence sexuelle et assez crûment.

Andy a forcément un message à transmettre dans un livre si durement élaboré !

Durant les 3/4 du livre, Lindsay explique qu’elle a 24 ans, un bac+5 et qu’elle ne trouve pas de travail, elle est au chômage mais que ça lui permet d’avoir une vie sociale de fofolle et sa seule préoccupation est de trouver son Prince Charmant.
Quels points retenir :
« aucunement besoin de faire des études, ça ne sert à rien puisque de toutes manières tu vas finir au chômage, arrête tout de suite le collège tu sais »
« une femme n’a pas besoin de travail, elle se doit de trouver un Prince Charmant ! »
« mon but dans la vie c’est Instagram ou Twitter ou Facebook, ah aussi Tinder »
Dans les 20 dernières pages, le message se transforme enfin en quelque chose qui s’approche à de l’intelligence comme le fait de rester soi-même pour trouver sa moitié, qu’il ne faut pas changer et faire des trucs bêtes sur les réseaux sociaux pour se croire intéressant.

12894420_10153970114965119_1708822700_o

Est-ce un message à ses abonnés ?

12874592_10153970114885119_1248439731_o

Après le sexe, les fringues, le maquillage, les chaussures, le Prince Charmant, les copines, les réseaux sociaux, Andy a décidé, moins de 20 pages avant la fin, d’ajouter quelques sagesses à son livre et de traiter des sujets plus compliqués. Elle s’aventure donc à parler de la difficulté d’être une femme dans la rue, des agressions et insultes subies, l’insécurité ressentie. Ca contraste tellement avec les sujets superficiels juste avant, l’écriture vulgaire et le style du livre. Bref, les sujets ne passent pas et n’ont aucune crédibilité.

Oui elle décrit une tentative de viol grâce à Jeremstar…

.

Heureusement l’ADN des vidéos d’Andy se ressent dans ce livre à travers du sarcasme qui amène à bien rigoler par rapport à des situations très clichées. Car oui, nous les femmes, sommes parfois comme c’est raconté. C’est tout de même très drôle, j’ai tout de même bien rigolé en lisant ce livre même si c’est trop…
Je ne sais pas si elle souhaitait être aussi sarcastique et décalée que dans la vidéo ci-dessous. En tout cas je trouve que c’est loupé et qu’un tout autre message est passé sans gérer la cible ni le fond. Dommage, sa vidéo était tellement drôle !

 

Andy c’est mieux en vidéo et ce livre aussi !
Bande annonce qui ne concorde pas totalement avec le livre en fait.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s