• Pas ma tasse de tisane, CHRONIQUES, CLASSIQUE / POESIE

Mary W. Shelley – Frankenstein

DSC00724Marabout • 380p • 1988 • UK – Joe Ceurvorst
Livre lu pour Halloween, terminé fin Novembre

Sa peau jaunâtre dissimulait à peine le lacis sous-jacent de muscles et de vaisseaux sanguins. Sa chevelure était longue et soyeuse, ses dents d’une blancheur nacrée, mais cela ne faisait que mieux ressortir l’horreur des yeux vitreux…
Frankenstein : monstre de chair et de sang, reflet perverti de l’homme qui l’a créé. 
Frankenstein : incarnation du mal, représentation de notre nature malfaisante enfouie et à nouveau libérée…
Frankenstein : découverte prodigieuse d’un savant maudit ou annonce d’une apocalypse scientifique ?

La couverture annonce que c’est LE chef d’oeuvre de l’épouvante mais rien ne fait peur. Peut-être est-ce le film à cause des images du monstre mais dans le livre, rien d’exceptionnel. « Birdman » là c’est vraiment de l’épouvante ! Ici c’est surtout philosophique et légèrement psychologique à cause de l’emprise du monstre sur Frankenstein.

Lire la suite « Mary W. Shelley – Frankenstein »

Publicités
• Pas ma tasse de tisane, CHRONIQUES, CLASSIQUE / POESIE

R.L. Stevenson – Dr Jekyll & Mr Hyde

DSC00728Le livre de Poche • 1983 • 156p • Traduit par Jean Muray
Lu durant le mois d’Octobre pour fêter Halloween !

Quel rapport peut-il y avoir entre l’aimable docteur Jekyll et l’inquiétant Mr. Hyde ? Pourquoi Jekyll a-t-il fait son testament en faveur de ce monstre ? Est-il devenu fou ou serait-il victime d’un chantage ? 
La vérité est si terrible que le vieux docteur Lanyon, l’ayant découverte, en mourra. Peut-on être à la foi homme de bien et criminel… Jekyll et Hyde ?

Pour moi c’est une classique qu’il faut avoir lu. Je pensais que tout le monde l’avait lu dans sa vie, à l’école mais a priori non et moi encore moins !

Lire la suite « R.L. Stevenson – Dr Jekyll & Mr Hyde »

• Moment sympa, CHRONIQUES, CLASSIQUE / POESIE

Tennessee Williams – Un tramway nommé désir

DSC0007610/18 • 215p (avec d’autres pièces après) • 1999 • prix non indiqué

Dans un appartement minable de La Nouvelle-Orléans, Stella Du Bois, descendante d’une vieille famille aristocrate, vit avec son mari Staley Kowalsky, un Polonais pour les beaux yeux duquel elle a abandonné la plantation familiale. 
Survient Blanche, la soeur de Stella : une créature de feu et de chair. Ce ménage à trois diabolique a fait le triomphe que l’on sait dans le monde entier de la plus célèbre des pièces de Tennessee Williams adaptée à l’écran avec Marlon Brando et Vivien Leigh.

Livre trouvé il y a peu dans l’arrivage énorme de livres. Je voulais le lire mais je ne l’aurais très certainement pas lu avant longtemps si je n’avais pas vu que Charlotte du superbe blog « U Lost Control » l’avait dans sa PAL. C’était l’occasion  !

DU THEATRE ! Je vous avoue m’être lancée dans cette lecture sans réfléchir, juste pour le plaisir d’une lecture commune alors quelle surprise de lire du théâtre ! Genre que je n’avais pas lu depuis le lycée…  Puis le théâtre ça fait peur, ça ne laisse pas beaucoup de place à l’imagination avec toutes ces didascalies mais j’ai passé une agréable lecture. « Un tramway nommé désir » est un livre très facile à lire, le lecteur se laisse porté par les personnages et l’ambiance des scènes. Attention toutefois, ce livre est finalement assez compliqué à comprendre.

Lire la suite « Tennessee Williams – Un tramway nommé désir »