• Lecture très plaisante, CHRONIQUES

Linda Holeman – La perle du sud

  • Editions : France Loisirs
  • Prix : non indiqué (livre prêté)
  • Pages : 667
  • Date de parution : 2010

1930. A la recherche de son amant, une jeune Américaine part pour Marrakech : un voyage initiatique, une quête semée d’embûches, au coeur d’une ville énigmatique et fascinante…

Lorsque Sidonie apprend à Etienne, son amant, qu’elle est enceinte, ce dernier s’enfuit à Marrakech, la ville où il a grandi. Décidée à comprendre, la jeune femme va tenter de le rejoindre. Sa rencontre avec l’Orient sera un incroyable choc.

A Marrakech, Sidonie se rend chez Manon, la soeur d’Etienne. Malfaisante et manipulatrice, cette dernière va tout faire pour empêcher les retrouvailles. Mais quels terribles secrets tentent de cacher si âprement le frère et la soeur ? Quand la jeune Américaine rencontre Aszulay, un Touareg au regard bleu envoûtant, ce dernier décide de l’aider. Grâce à lui, elle va aussi découvrir la beauté et la magie du Maroc. Pour Sidonie, le temps est-il venu de prendre un nouveau départ ?

Je ne vous refais pas un résumé car celui-ci est vraiment très détaillé et si vous lisez entre les lignes vous allez comprendre certaines choses. « Certaines » car une chose principalement est assez inattendue : ça concerne Etienne et Manon. Je vous laisse lire pour comprendre…

J‘ai quand même mis du temps à le lire ce livre mais je suis contente d’avoir persévéré ! C’est vrai que le début est assez long, c’est aussi dû au fait que Sidonie a vécu plusieurs évènements décisifs dans sa vie, ainsi quand elle reste dans son lit ou qu’elle reste chez elle seule, forcément on se sent emprisonné comme elle et on s’ennuie !

Néanmoins il faut s’accrocher comme elle le fait (bon nous c’est forcément moins difficile par rapport à ses problèmes…) car ça en vaut vraiment le coup. On suit ses péripéties et ça va crescendo. Par contre je trouve sa quête d’Etienne trop niaise même si à sa place je serais devenue folle, mais c’est une partie inévitable pour arriver à Marrakech. Egalement je me dis qu’elle se raccroche à cette histoire car elle a été la première belle chose qui lui soit arrivée…

C’est à partir du moment où elle s’adapte à la ville qu’est Marrakech que j’ai trouvé l’histoire vraiment intéressante ! C’est quand même incroyable ce qui lui arrive… même si je suis convaincue que ça peut arriver vraiment et que c’est déjà arrivé en vrai… ! Aussi, j’ai apprécié le fait d’y incorporer des anecdotes sur la culture marocaine : des noms de quartiers, des coutumes, des mots… J’ai voyagé en même temps que Sidonie.

Mes personnages préférés sont Sidonie pour son courage, sa persévérance et parce qu’elle prend une revanche sur le passé; elle change de vie. Aszulay, pour le personnage qu’il représente et comment il va changer la vie de Sidonie. Puis Badou, l’enfant qu’adorent Sidonie et Aszulay.

J’ai adoré la fin -> mon côté romantique ça !

Publicités