• Moment sympa, CHRONIQUES

Mary Higgins Clark – La nuit du Renard

lanuitdurenardEditions : Le Livre de Poche • 222 p • 2008 • 5€ • US – Anne Damour

Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître comme le meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l’enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d’un autre ? Une course contre la montre s’est engagée… – Résumé de Livraddict

Quand je vois le nom de cette auteure, il n’y a aucune hésitation : je lis ! En plus ce livre est raboté sur le dessus, tout flex et avec des caractères d’écriture bien noirs : j'<3 !

¤

Comme d’habitude, aucun soucis avec l’histoire. MHC a une plume que j’adore, un style qui m’emporte. L’histoire est magnifiquement bien ficelée avec de nombreux personnages qui se croisent. Tout est bien pensé, imaginé. Le lecteur se retrouve totalement pris dans le roman grâce à des détails glissés par ci par là qui le font trépigner d’impatience ! Tous les ingrédients sont réunis pour nous recréer les scènes comme dans un film.

Néanmoins il y a très peu voire pas du tout de surprise puisque le lecteur sait très vite qui est le tueur. L’intrigue se résume donc à savoir si quelqu’un arrivera à temps. Et tous fans de MHC savent bien que oui… En plus, certains personnages sont à tel endroit au bon moment, c’est parfois très peu plausible.

Ce roman traite concrètement d’un sujet délicat : la peine de mort. Les deux personnages principaux ont deux perceptions différentes et tout au long du livre le lecteur apprend leurs avis.

• En Bref •
Ma note sur Livraddict : 13/20

Bon globalement c’est une bonne lecture mais elle n’est pas ma préférée de cette auteure. Attention ! Elle a été celle de beaucoup de lecteurs !

Publicités
• Livre dévoré, CHRONIQUES

Mary Higgins Clark – Recherche jeune femme aimant danser

le seul soucis c’est qu’il manque le livre, autre photo nécessaire !

même si mes chaussures sont magnifiques, n’est-ce pas ?

  • Editions : Le Livre de Poche
  • Pages : 278
  • Prix : 6 €
  • Date de parution : 2007
  • Langue originale / Traductrice : Anglais / Anne Damour
  • Où le trouver : je le vends/troc dans une autre édition

« Peut-être l’occasion de trouver  le prince charmant… » Erin et Darcy estimaient plutôt amusant de répondre aux petites annonces de la rubrique « Rencontres » pour aider une amie à préparer un reportage télévisé. Beau sujet de reportage, en effet : il y a toutes sortes de gens derrière l’anonymat des annonces…

Ca faisait longtemps, un bon Mary Higgins Clark, une valeur sure pour moi !

Par contre, j’ai eu énormément de mal à me situer tous les personnages. Il y en a quand même pas mal et ce n’est pas un casse-tête mais presque… Je pense avoir définitivement ciblé tout le monde par rapport à untelle que vers la fin… Ou alors c’est que je ne suis pas très douée… (shhh je vous entends !)

Au niveau de la forme, je suis un peu passée à côté des dates sauf quand je savais quelle date allait arriver (par rapport au texte). Ca n’a rien d’un journal intime, il ne faut pas confondre par contre.

Enfin, Mary Higgins Clark c’est la bonne dose de suspense et de surprise, j’adore ! J’ai également apprécié sa manière de parler d’une chose assez commune « vol d’un sac dans une voiture » qui fait venir la police et elle découvre un corps. Elle part de quelque chose qui n’a rien à voir et qui arrive au coeur de l’histoire. Ca n’a rien arrangé à mon problème de personnage ça… haha

Par rapport au coupable, j’ai bien aimé que le prénom ne soit pas identique entre le moment où sont racontés les meurtres et quand Darcy rencontre certains hommes, dont le coupable, à ses rendez-vous. Sinon l’intrigue aurait été vite perdue. Donc très bonne idée de l’auteure.

Deux mots nouveaux : arcane (secret, mystérieux), grog (boisson chaude à base d’eau et de rhum)

Vous l’aurez compris, une lecture très plaisante, sans mauvaise surprise, du Mary Higgins Clark quoi. Maintenant que je suis retombée dedans je vais avoir du mal à ne pas en lire d’autres… Je me retiens !

N’hésitez pas à vous le procurer, il y a de nouvelles éditions des romans de Mary Higgins Clark assez souvent !