• A lire sans hésiter !!, CHRONIQUES

J. Courtney Sullivan – Les débutantes

Déb

  • Editions : rue fromentin
  • Prix : 22 euros
  • Pages : 517
  • Date de parution : 2012
  • Langue originale / traducteurs : Américain / Frédéric Collay et Anne-Laure Paulmont
  • Ma note sur Livraddict : 16/20

Quatre amies se rencontrent à l’Université féminine de Smith, campus mythique des Etats-Unis, haut lieu de la culture féministe. C’est le début d’une intense amitié. Le temps, le mariage, la vie d’adulte les sépareront, mais la disparition inexpliquée de l’une d’entre elles finira par les réunir. Face aux déceptions de l’existence, rien n’est plus précieux que les souvenirs et les amies des années de faculté. Bree, Celia, April et Sally vont s’en rendre compte.

J’ai craqué pour ce livre par rapport à la couverture de côté, la quatrième de couverture super girly, le papier, le flex ainsi que l’odeur du livre ! Je n’avais pas lu le résumé alors je pensais que ça allait parler des débutantes, vous savez ces filles de l’élite qui participent à des bals ! Pas du tout mais ça m’a tout de même plu ! Par contre, j’ai hésité à l’acheter car 22 euros c’est un peu cher pour une découverte. Mais après l’avoir croisé deux fois à des endroits différents, je me suis dis que ce devait être un signe, hop acheté !

[…] pour ne pas faire un gros caca sur la table pendant que j’accouche

C’est une partie de l’histoire de quatre filles : Celia, April, Bree et Sally, qui se sont rencontrées à l’université féminine Smith. Dans ce livre, elles racontent, de leur point de vue (une fille à chaque chapitre), leur l’histoire : comment elles sont arrivées à cette université, ce qu’elles sont devenues, ce qu’elles pensent de et dans la vie.

« Les débutantes » traite de la sexualité féminine via chaque fille : Celia est une fille débordante d’envies et n’arrive pas à se poser, April est une féministe aguerrie, Bree se cherche mais tend à être lesbienne et Sally est mariée et attend un enfant. Ces quatre profils sont traités à l’extrême : Celia couche avec un homme chaque soir, April se lance dans des campagnes sérieuses et dangereuses, Bree raconte ses moments érotiques et Sally nous invite à son accouchement !

[…] sans qu’on ait eu le temps de s’y préparer, on prenait un coup de plein fouet, peut-être qu’on en ressentait la morsure que plus intensément

C’est également l’histoire d’une amitié entre quatre filles devenues femmes, qui a des hauts et des bas, mais qui prouve que malgré les aléas de la vie, les différentes nouvelles occupations, une amitié, si elle est forte, le reste. Cela pourrait nous faire penser à la saga « Quatre filles et un jean » mais pour lecteurs/lectrices plus âgé(e)s.

Ça pourrait faire penser à de la littérature féminine car c’est à base de « femmes » mais ce n’est pas tout à fait ça. C’est plus profond, traitant de sujets plus importants. Je penche donc pour de la littérature contemporaine. J’ai vraiment apprécié cette lecture, c’est parfois tiré par les cheveux (surtout pour April) mais globalement c’est une lecture bien sympathique avec un sujet bien traité. Je ne sais pas si je suis vraiment objective car ça m’a fait penser à mon groupe d’amies (quatre également) et à ce que nous pourrions vivre après les études ! A vous de voir, mais je vote pour que vous lisiez ce livre 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s